Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 06:04

Nous ne sommes pas plus pudibonds(des) que quiconque et cependant le sexe n'est pas notre guide. Trop souvent la trans-identité (transsexualité) est associée à tord et à travers au sexe. Un grand nombre de trans genre vous dirons et ils ont raisons que leur choix d'orientation de genre, n'est ni lié au désir d'une nouvelle sexualité, ni lié a des pulsions sexuelles.

 

L'identité de genre ne passe pas par le sexe. Le sexe n'est qu'une représentation physique erronée du genre. Comme tout un chacun, nous avons une sexualité.

pieds.jpg

Hétéro ou Homo ?

Il n'y a pas une norme trans, mais on pourra cependant reconnaître qu'il y a une plus grande proportion d'homosexuels(les) chez les trans que dans le reste de la population. Pourquoi ?

 

J'en connais deux raisons et ils en existent sûrement d'autres.

Tout d'abord une personne Trans ayant vécue un certain temps, une certaine sexualité, poursuivra cette sexualité. Le coté déjà connu de la relation, des tenants et des aboutissants, des attentes du partenaire ont un coté rassurant. Les trans sont déjà souvent sous pression, alors une relation sexuelle connue leur est indispensable. Hétéro ou Homo la question ne se pose pas en ces termes.

Ensuite, il y a l'autre Trans. Celle qui, n'ayant jamais vécu une sexualité satisfaisante, dans ou hors de son genre, s'orientera tout naturellement vers une sexualité plus en recherche d'un accord jamais perçu. Là encore, hétéro ou homo la question ne se pose pas en ces termes.

 

C'est ce qui rend complexe la trans-identité et jette à la fois un discrédit sur celle-ci. C'est le questionnement sur la perversité ou la frustration des trans. Si frustration il y a, elle est évidente, c'est celle de l'écart entre le physique et le psychique qui amène forcément un trouble sur l'orientation de la pratique sexuelle.

Je suis une femme, dois-je poursuivre avec une femme ou bien dois-je suivre le schéma sociétal le mieux accepté ? La question ne se pose pas ! C'est un sentiment qui se développe en nous, avec ses questionnements, ses contrariétés, dont on ne peut prédire l'orientation.

 

Malheureusement dans les sociétés de consommations, il y a deux pouvoirs. Le sexe et l'argent ! Et contrairement  à ce que l'on aurait pu croire il y a plus de pudeur à parler d'argent que de sexe. Quand cette tendance disparaîtra, on nous fichera la paix avec nos relations sexuelles. Est ce qu'on s'interroge, nous, sur le pourquoi et le comment des choix d'orientations ou de pratiques sexuelles des autres ? NON !

Alors qu'ils nous fichent la paix, la pratique sexuelle est une intimité que l'on partage avec son ou sa partenaire.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de joanna liberty
  • Le blog de joanna liberty
  • : Un blog pour vous parler de transsexualisme dans le sens le plus large.
  • Contact

A another for you

Recherche

Archives

Catégories